Benoît VII (974 - 983)

Tirée du Catholic Encyclopedia, Londres, 1913
Benoît VII
Date de naissance inconnue; décédé en octobre 983. Agissant sous l'influence de Sicco (cf Benoît VI) , en cotobre 974, le clergé romain et le peuple choisirent pour succéder à Benoît VI un autre Benoît, évêque de Sutri, Romain dont le père s'appelait David. Son autorité fut contestée par Boniface VII, et, bien que l'antipape lui-même fût obligé de s'enfuir, son parti suivit étroitement ses pas et obligea Benoît à appeler Othon II à son secours. Fermement établi sur son trône par l'empereur, il se montra à la fois désireux d'endiguer la marée de simonie qui montait dans l'Eglise, et de favoriser la cause monastique qui, à cette époque, était celle de la civilisation. En réponse à une requête du peuple de Carthage « pour aider la province d'Afrique éprouvée » il consacra le prêtre Jacques, qui lui avait été envoyé dans ce but (cf les lettres du légat pontifical, l'abbé Léon, aux rois Hugues Capet et Robert). Bien qu'il ne mourût qu'en octobre 983, notre connaissance de son oeuvre n'est pas proportionnée à la durée de son pontificat.

HORACE K. MANN
Tiré de "Catholic Encyclopedia", copyright © 1913 by the Encyclopedia Press, Inc. Traduction française : Bertrand Blochet, Septembre 2003.