Donus Ier (676 - 678)

Tirée du Catholic Encyclopedia, Londres, 1913
Donus Ier

(ou DOMINUS)

Fils d'un Romain nommé Mauricius; il fut consacré évêque de Rome le 2 novembre 676 pour succéder à Dieudonné II, après un intervalle de quatre mois et dix-sept jours. Il mourut le 11 avril 678. De sa vie et de son action on ne sait que peu de chose. Le Liber Pontificalis nous informe qu'il pava l'atrium ou quadrangle, situé devant Saint-Pierre, avec de grands blocs de marbre blanc. Il restaura également l'église Sainte-Euphémie sur la Voie Appienne, et répara la basilique Saint-Paul-Hors-Les-Murs, ou, selon la conjecture de Duchesne, la petite église sur la route de Saint-Paul, qui marque le point où la tradition veut que les saints Pierre et Paul aient pris le chemin de leur martyre. Durant le pontificat de Donus, Reparatus, l'archevêque de Ravenne, revint à l'obéissance au Saint-Siège, mettant ainsi fin au schisme créé par l'archevêque Maurus qui avait réussi à faire de Ravenne une Eglise autocéphale. A l'époque de ce pape, une colonie de moines Nestoriens fut découverte dans un monastère Syrien de Rome - le Monasterium Boetianum. Il est dit que le pape les dispersa dans les diverses maisons religieuses de la cité, et qu'il donna leur monastère à des moines romains. Après un bref règne d'une année, cinq mois et dix jours, Donus mourut et fut enterré à Saint-Pierre. Son portrait en mosaïque fut à une époque exposé dans l'église Sainte-Martine sur le Forum.


THOMAS OESTREICH
Tiré de "Catholic Encyclopedia", copyright © 1913 by the Encyclopedia Press, Inc. Traduction française : Bertrand Blochet, 1999.