Innocent IX (1591 - 1591)

Tirée du Catholic Encyclopedia, Londres, 1913
Innocent IX

(GIOVANNI ANTONIO FACCHINETTI)

Né à Bologne le 22 juillet 1519; élu le 29 octobre 1591; décédé à Rome le 30 décembre 1591. Après des études réussies en jurisprudence dans sa ville natale, il fut lauréat d'un doctorat en droit en 1544, et se rendit à Rome, où le Cardinal Nicolo Ardinghelli le choisit comme secrétaire. Plus tard, il entra au service du Cardinal Alexandre Farnèse (le futur Paul III), qui fit de lui son représentant ecclésiastique à la tête de l'archidiocèse d'Avignon et l'appela ensuite à diriger ses affaires à Parme. En 1560 il fut nommé évêque de Nicastro en Calabre et, en 1562, il participa au concile de Trente. Envoyé comme nonce apostolique à Venise par Pie V en 1566, il participa activement à la conclusion de cette alliance (Pape, Venise, Espagne) contre les Turcs qui trouva son achèvement dans la victoire de Lépante (1571). En 1572, il regagna son diocèse, mais il démissionna de son siège pour retourner à Rome. En 1575 il fut nommé Patriarche de Jérusalem et, le 12 décembre 1583, Prêtre-Cardinal du titre des Quatre Martyres Couronnés - d'où la désignation fréquente de Cardinal de Santiquattro. Durant le règne maladif de Grégoire XIV, le fardeau de l'administration papale reposa sur ses épaules et, à la mort de ce pontife, le parti Espagnol éleva Facchinetti sur le trône papal. Reconnaissant l'origine de son succès, il supporta, durant les deux mois de son pontificat, la cause de Philippe II d'Espagne et la Ligue contre Henri IV en France. Il interdit l'aliénation des biens de l'Eglise et, dans un consistoire tenu le 3 novembre 1591, informa les cardinaux de son intention de constituer un fonds de réserve pour couvrir les dépenses extraordinaires. La mort, cependant, ne permit pas la réalisation de ces vastes plans. Il laissa de nombreux écrits, quoique non publiés, sur des sujets théologiques et philosophiques. Moralia quædam theologica, Adversus Machiavellem, De recta gubernandi ratione, etc. Ses bulles sont imprimées dans le Bullarium Romanum, éd. Cocquelines, V, pt. I (Rome, 1751), 324-32.


CIACONIUS-OLDOINUS, Vitae et res gesta Pontif. Rom., IV (Rome, 1677), 235-48; MOTTA, Otto Pontificati del Cinquecento (1555-1591) in Arch. stor. Lombard., 3e série, XIX (1903), 372-373; RANKE, Die römischen Päpste, II (9th ed., Leipzig, 1889), 150, tr. FOWLER, II (Londres, 1901), 157; BRISCHAR in Kirchenlexikon, s. v.

N.A. WEBER
Tiré de "Catholic Encyclopedia", copyright © 1913 by the Encyclopedia Press, Inc. Traduction française : Bertrand Blochet, 1999.